La défense + un défi: un couple romantique !

On s’est rencontré presque fortuitement lors d’une idylle exceptionnelle en Provence.
De mémoire, on ne s’est pas beaucoup parlé, mais durant un blind test j’avais pressenti un réelle complicité. Je n’étais surpris de recevoir un joli mot de leur part quelques mois plus tard, m’annonçant que c’était à leur tour de franchir le pas, et de se dire oui.
Vous connaissez déjà mon attachement pour les petits détails qui font toute la différence… C’est ainsi que pour marquer une période de transition pour eux, nous nous sommes retrouvés à proximité de leurs lieux de travail. Avec un défi de taille pour démarrer leur love session : prendre en photo ce couple romantique, à la Défense, avec leur bureau en toile de fond… A l’heure des sorties de bureau. En fait, j’adore ce genre de challenge parce que ça me permet de sortir des idées reçues et d’innover sans cesse.
Alors que la foule commençait à bien grouiller autour de nous, je demandais à Prisca et Ludo de grimper sur une structure en bois, pour les prendre en photos, à la Défense, avec leur bureau en toile de fond et… Sans la foule !

Une romance à croquer

J’ignore si cette prouesse les a mis en confiance, toujours est-il que la suite de notre ballade en photo fut d’une simplicité délicieuse.
Pour comprendre la love session telle que je la conçois, il faut savoir que ce n’est pas un simple « entrainement avant le grand jour », pour plusieurs raisons. La lumière, le lieu, l’énergie…
Beaucoup de paramètres entrent en compte, alors je me fie à ma grille de lecture : votre body language ! Dans un but précis, traduire en photo ce que je ressens de vous, de votre couple romantique.

En plaçant le plus timide des deux (en apparence seulement !) dans une situation d’inconfort mais de maîtrise sereine, je réussis à obtenir ce que j’avais en tête depuis notre première rencontre en Provence quelques mois plus tôt : Une Prisca énamourée de son Ludo, pour un des baiser les plus fougueux que j’ai pris plaisir à photographier.

Photos prises à La Défense et dans le Quartier Latin (Paris, Île de France), Mai 2017