Comment interpréter un tarif de photographe de mariage ?

Zoom sur... / Comment interpréter un devis de photographe de mariage ?

C’est une question très récurrente avec mes futur(e)s marié(e)s lors de nos premiers contacts : Mais que diable incluent vos tarifs ?!

Le but de cet article n’est pas de vous vanter les bienfaits de mes formules mais simplement vous partager une vision de la photographie de mariage, que je partage avec bon nombre de collègues, bien que celle-ci ne soit pas réellement la norme.

Avec des détails précis et de vraies références, et sous couvert de ma petite expérience de plus de 200 mariages, je tenterais de décrypter pour vous ce qui se cache derrière le prix annoncé d’un photographe de mariage, et ce qui peut expliquer les différences notables d’un prestataire à un autre.

3 chiffres ? 4 chiffres ?? 5 chiffres ??? Vraiment !?

Commençons par la partie émergée de l’iceberg.
La photographie de mariage est une véritable discipline photographique avec de véritables stars, des artistes talentueux et… D’exceptionnels chefs d’entreprise.

Il y a certainement dû avoir des scènes cocasses à la réception d’un devis de photographe de mariage, entre un café avalé de travers voire une moquerie du style « Mais il/elle se touche ! ».

Et c’est normal.
Le travail d’un photographe lors d’un mariage est méconnu, et l’absence de réelle formation n’y est pas étrangère non plus. Ce flou académique perdure parce qu’il s’agit aussi d’un métier où les émotions dominent avant toute chose.
La comparaison avec l’iceberg n’est pas anodine; car on n’ignore souvent ce qui se cache dans l’avant et l’après de la prestation lors du jour J, et de ce qui fait l’attrait d’un photographe.

De ce fait les prix varient entre les acteurs selon leurs particularités (selon les pratiques photographiques utilisées : moyen format, réflex, argentique) et de plus en plus selon leur renommée.
Exactement comme n’importe quel autre marché professionnel.

Que se cache-t-il derrière ces prix ?

Une étude de Mariée.fr qui s’appuie sur les déclarations de ses membres mariées, indique que le coût moyen d’un mariage se situe au alentours de 15 000 €.
En 2015, lancée par Sofinco, le site Ameliste.fr, dressait un portait moins élitiste du mariage en France avec un budget moyen d’environ 9 000 €.
La quote-part médiane réservée à la photographie oscille entre 1% et 15% du budget global, soit entre 900 € et 2 500 €

Couvrons ces non-dits dès le départ : ces montants et les sommes que vous trouverez sur les sites de photographe de mariage ou sur les blogs de mariages, ne sont pas des salaires, mais bien des prestations multi-directionnelles qui démarrent dès les premiers échanges.

Il est vrai que vous passerez du temps à sélectionner, trier, affiner vos choix pour vos prestataires. Et comme votre mariage est unique, pensez également que même si c’est son métier et qu’il en a déjà fait auparavant, vous êtes unique pour votre photographe de mariage.

• Prendre le temps de vous répondre par e-mail / téléphone / réseaux sociaux (2h)
• Vous rencontrer et bien papoter autour de votre grand jour (3h)
• (selon les formules) Vous retrouver pour votre love session (4h)
• Prendre le pouls de vos préparatifs quelques semaines avant le grand jour (0h30)
• Préparer son sac avec tout le matériel nécessaire (0h30)
• Vous rejoindre dès vos préparatifs (1h)
• Etre au taquet pour LE PLUS GRAND JOUR de votre histoire d’amour – souvent – durant plus de 14 heures durant (14h)
• Ranger son matériel avant de vous quitter (0h30)
• Prendre la route vers la maison / l’hôtel dans la nuit (1h)
• Décharger les cartes avec vos précieux souvenirs sur plusieurs sauvegardes (2h)
• Trier vos plus beaux moments (6h)
• Vous adresser quelques patiences dans la semaine qui suit, parce que l’on vous sait sur votre nuage et que l’on fait tout pour que vous y restiez le plus longtemps possible (1h)
• Développer numériquement les photos de VOTRE Jour J (4h)
• Préparer et télécharger la galerie en ligne(4h)
• Confectionner votre livre album (2h30)
• Préparer votre coffret USB (0h30)
• Recevoir et vous adresser le résultat d’une collaboration qui dépasse la simple prestation de service
• Préparer une mini galerie pour son blog (2h00)

Si la valeur que vous accordez à vos souvenirs est inestimable, il en va de même avec votre photographe.

Comment trouver le bon équilibre entre qualité et prix ?

Voici les grandes étapes par lesquelles passe un photographe de mariage pour vous accompagner, qui avoisinent les 50 heures.
Et selon la forme juridique choisie par le professionnel, vous pouvez d’ores et déjà retrancher au minimum 25 % (pour les micro entrepreneurs) et au moins 47 % de charges sociales et la TVA (pour les autres professionnels) – ce qui revient à un taux horaire compris entre 6 € et 21 €, toujours selon les deux études citées plus haut.

Et si j’ai occulté volontairement la partie administrative, c’est surtout pour vous prouver la complexité de ce métier et le temps passé pour que votre mariage soit parfait – d’un point de vue photographique.

Alors trouver le bon professionnel qui saura raconter votre mariage tel que vous l’avez rêvé peut s’avérer très facile dès lors que l’écueil des prix est passé.

Faites confiance à votre instinct ! Il sera votre plus fidèle portulan dans cette odyssée !
Définissez votre budget maximal raisonnable, passez du temps pour trouver le lieu de la réception, et tout devrait s’enchaîner très rapidement. En fonction du lieu, et ou des conseils de vos amis (que l’on vous conseille de mettre dans la confidence), dresser un « portrait robot » des souvenirs que vous aimeriez conserver de votre grand jour.

C’est un peu curieux pour quelque chose qui n’a pas encore vu le jour, mais ça fonctionne !
Dès lors, décortiquez les sites des photographes dont l’approche vous séduit le plus, et indiquez lui toutes les informations de votre grand jour (comment vous vous êtes rencontrés, pourquoi son style photo vous touche, ce que vous attendez de lui…).

Vous devriez trouver votre perle assez rapidement !
Mais à quel moment vous y prendre ? On y répond ici !