A propos de DavGemini

DavGemini, photographe ?

Oui, je suis photographe !

Mais l’histoire est un peu plus complexe qu’un simple résumé en 11 lettres…

J’ai plus de 30 ans, moins de cheveux qu’au départ. Je suis photographe de mariage depuis 2013. Je partage ma vie avec une femme d’exception, la mère de mes enfants. On s’est embarqué dans une odyssée il y a 15 ans de cela et depuis que Thomas et Léo ont rejoint notre croisière, nous sommes tour à tour pilotes, spectateurs amusés des surprises de la vie de famille.

Aussi, j’ai beaucoup de passions, et la photo est une des miennes depuis de très longues années.
Pourtant, j’ai mis du temps à me consacrer à cette passion, devenue professionnelle – DavGemini et la photographie de mariage.
Mon Master II d’information-communication me prédestinait au monde des médias, où j’ai fait mes armes et affuté mon sens des statistiques, sans pour autant être pleinement heureux.

La révélation

Cependant, la révélation a eu lieu lors du premier mariage de mon groupe d’amis. En leur remettant les quelques clichés que j’avais pris ce jour-là – sans concurrencer le professionnel qu’ils avaient engagés – ils m’ont pris à part et m’ont fortement conseillé de songer à cette reconversion car ils avaient été touchés par la sensibilité de mes photos.

En réalité, il m’a fallu plus d’un an avant que cette idée germe en moi, que je me forme auprès d’autres professionnels afin de préparer toutes les éventualités. D’un autre côté, j’avais besoin d’être suffisamment prêt avant d’être le garant des souvenirs de mes premiers mariés.

Et je me suis trouvé. Accepter d’être moi-même.
SPONTANÉ, CURIEUX, FOU, SUBTILE et TENDRE.
Voila ma recette pour raconter votre histoire d’amour
.

Initialement, le projet DavGemini devait être un simple site où je partagerai mes photos avec mes amis, parce que les solutions en ligne qui existent en 2019 n’avait pas vu le jour.
Mais à bien considérer les choses, les réseaux sociaux n’avaient pas encore l’importance qu’ils ont dans nos vies. En fin de compte le bouche à oreille fonctionnait très vite, et j’ai rapidement été dépassé par l’engouement suscité par mes photos.

C’est donc ainsi  je structure toutes mes photos, parce que j’ai envie qu’elles parlent des années après. Et qu’elles plaisent surtout à ceux qui me font confiance.
De plus, c’est probablement parce que je suis très conscient de toutes les émotions que j’ai la chance d’embrasser que je fais très attention à ma façon de prendre mes photos.

Ma personnalité

Finalement, jamais intrusif, rarement trop présent, je trouve toujours la bonne distance avant de déclencher. Parce que je ne suis pas (encore) un ami, et pas vraiment un prestataire, bien que je vous sois dévoué.
Et pourtant, je suis très à l’aise pour me faufiler un peu partout dans le but ultime d’obtenir un panorama, plein de couleurs, où les sourires et les émotions ont une place prépondérante.

portrait de DavGemini enfant
photo de famille de DavGemini
portrait de DavGemini, photographe de mariage à Paris

Ton vrai métier ?

Il y a quelques années, on me demandait : “Mais c’est votre unique activité principale ?”, je prenais un malicieux sourire avant de répondre positivement.
D’abord, parce qu’il a fallu me convaincre que j’étais capable de tout mettre en œuvre pour parvenir, cette question me fascinait autant qu’elle suscitait de l’intérêt.

Toute compte fait, en faisant ma rencontre, le doute n’est plus permis. Au delà des mariages et des histoires de vies que j’ai le plaisir de partager, le sentiment de confiance que je diffuse donne beaucoup de certitudes à mes mariés, aux familles que j’accompagne.
En somme, mon idée est simple avec DavGemini: raconter les scènes que j’ai vécue avec beaucoup de délices visuels, de sorte qu’une personne non présente puisse se dire : “Wow, mais qu’est-ce que j’aurais aimé être là !”

Aux origines...

Avant tout, j’ai commencé la photo à l’avènement du numérique au début des années 2000, sans aucune idée que j’en ferai mon métier 10 ans plus tard.
Cet amour de la photo a démarré sans plan de carrière aussi, j’ai ingurgité énormément d’informations, apprenant sans cesse de mes erreurs et perfectionnant mon traitement photo continuellement.

Au fond, devenir documentaliste était mon métier rêvé. Partager mes photos de vacances fut la première idée pour DavGemini.

Il semblerait que je ne me suis pas trop éloigné du postulat de départ ! À cet égard, je vous partage mes voyages humains que je catalogue quotidiennement dans mon esprit et virtuellement sur mes serveurs.

Une aventure humaine

En bref, c’est ainsi que mon histoire personnelle me permet de mettre énormément de douceur dans mes prises de vue.
S’en dégage une authenticité qui donne du caractère à mes photos, emprunte de douceur féminine et d’énergie masculine.

Vous avez bien lu : finalement j’ai une voix fluette et un grand corps de 185cm !

Mes inspirations pour DavGemini

Vous êtes curieux de mes inspirations ? Voici quelques œuvres qui m’inspirent pour DavGemini depuis des années.

Mes films 

PULP FICTION

LE chef d’œuvre de Tarantino. Butch Coolidge, Vincent Vega, Marsellus Wallace. Et une montre en or.

IN THE MOOD FOR LOVE

La B.O m’avait scotchée. Et le film… Quels délices visuels, le scénario tout en suggestion sublime cette histoire d’amour interdit. Et ces plans sous la pluie <3

LE BON, LA BRUTE ET LE TRUAND

Sentenza, Tuco, Blondin. Un western mythique, des dialogues d’une incroyable actualité, une bande son historique. RDV à Sad Hill.

FIGHT CLUB

Combat, chaos, savon. Je suis le sentiment confus de Jack. Mais, crois-moi. Désormais, tout ira bien…

Mes livres

MON BEL ORANGER

Zézé. Son Brésil, un amour paternel trop envahissant, des cris des pleurs. De l’amour familial. Des maux d’enfants calqués sur des maux d’adultes. Chef d’œuvre.

LE JOUEUR D'ECHECS

Czentovic, le robot. Un maître des échecs. Un bateau. Et puis se dresse un virtuose qui a appris pour la vie que les échecs sauveraient son âme en détruisant sa vie. D’une finesse absolue.

LES CHEMINS DE SAGESSE

Le traité du Labyrinthe. Tout est dédale, rien n’est linéaire. Trouver son chemin intérieur pour arpenter les hasard de la vie. Mon portulan.

GARDEN OF LOVE

Une ambiance dingue, un polar sombre. Des fantômes bien présents et un amour fuyant. Un curieux corbeau

Mes podcasts

Vu du banc

VU DU BANC

Fan inconditionnel de foot, mon métier ne me permet plus de regarder les matchs. Mais les réseaux mainstreams ? Jamais ! VDB, mon podcast favori pour traiter mes photos.

Les couilles sur la table

LES COUILLES SUR LA TABLE

Comprendre le masculin… Les clefs pour aider nos enfants à appréhender leurs rapports au sexe(s) ?

No ciné

NO CINE

Comme pour le foot, le ciné, c’est fini pour moi. Quoi de mieux que de me faire spoiler avec de vrais avis critiques ?

Transfert (Slate)

TRANSFERT

Des histoires vraies, des trucs loufoques. Des fous rires à 4h du mat.

Mes films d’animation

ANIMATRIX

Le vrai record du monde du 100m n’a pas la paternité d’Usain Bolt. 9 lettres : DAN DAVIES.

AKIRA

Tetsuo n’y est pour rien. Perdu dans la ville, Grand Tokyo se révèle en lui. La drogue, ce n’est vraiment pas bon.

LOVE DEATH & ROBOTS

L’avantage de Sonnie ? Un vieux démon ? Bonne chasse ? L’Œuvre de Zima ? UNE GUERRE SECRÈTE !!!

ONE PUNCH MAN

10 kilomètres, 100 pompes, 100 abdos et 100 squats. Rendez-vous dans trois ans.

Mes séries

PARKER LEWIS

S’il y a bien un établissement que j’aurais rêvé arpenter ? Oh oui : le lycée de Santo DOMINGO !

MISFITS

Nathan !!!

THE WIRE

Baltimore… 5 saisons, une tension folle, un trafic monstre… La suite de Narcos une décennie avant Netflix ! Et puis Omar et Stringer Bell !

NARCOS

Plata o Plomo ? Le cartel du Sinaloa celui de Medellin? De Pablo à Felix… Merci Netflix !

Mon style photo ?
Let's have some fun

DavGemini, publications et distinctions

fearless photographer, site de référence pour Davgemini